Logotipo librería Marcial Pons
Sur les facultés des aliments

Sur les facultés des aliments
Tome V

  • ISBN: 9782251005843
  • Editorial: Les Belles Lettres
  • Lugar de la edición: Paris. Francia
  • Colección: Collection des Universités de France. Série Grecque
  • Encuadernación: Rústica
  • Medidas: 21 cm
  • Nº Pág.: 254
  • Idiomas: Francés; Griego antiguo

Papel: Rústica
60,20 €
Stock en librería. Envío en 24/48 horas

Resumen

Sur les facultés des aliments déploie toutes les vertus de Galien : sa connaissance du monde romain et de la société grecque, de la médecine depuis Hippocrate et de la physiologie humaine. Pour identifier les familles des plantes il parle aux paysans et il observe les consommateurs. Pour préciser les faits botaniques, la terminologie lexicale, et surtout les facultés ou les dynameis de chaque aliment, il construit de rigoureux raisonnements causaux.

Cet ouvrage est structuré en trois livres, le premier sur les céréales et les légumineuses, le deuxième sur les autres plantes (légumes et fruits) et le troisième sur les viandes et les poissons. Pour les classer, il ne suit pas l’ordre alphabétique qu’il a utilisé dans Médicaments simples, mais il utilise leur faculté nutritive : par conséquent, le blé est la première des céréales, le porc la première des viandes. Quelques plantes, surtout les plantes vertes, ont peu de valeur nutritive, mais ont la faculté de changer le processus de la digestion – ce qui les rapproche, dans la pensée de Galien, d’un médicament.

Puisque Galien s’intéresse à toute l’alimentation gréco-romaine, il prend en considération et les aliments raffinés, tel que le foie du mulet rouge, et les aliments que l’on donne normalement aux animaux, mais que les disettes fréquentes dans l’Antiquité poussaient les paysans à consommer. Galien offre ainsi un aperçu du régime alimentaire de la majorité de la population antique, qualité très rare chez les auteurs ancien, d’autant plus appréciée par les historiens. Il s’intéresse peu, en effet, aux excès des élites dont se plaint la littérature moralisatrice de Juvénal et de Suétone par exemple.

Texte établi et traduit par John Wilkins.

Resumen

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y facilitar la navegación. Si continúa navegando consideramos que acepta su uso.

aceptar más información