Logotipo librería Marcial Pons
L'esprit démocratique du populisme

L'esprit démocratique du populisme

  • ISBN: 9782707197306
  • Editorial: Editions La Découverte
  • Lugar de la edición: Paris. Francia
  • Encuadernación: Rústica
  • Medidas: 21 cm
  • Nº Pág.: 371
  • Idiomas: Francés

Papel: Rústica
22,99 €
Sin Stock. Envío en 2/3 semanas.

Resumen

Et si la nature du populisme nous échappait encore ? L’actualité politique voit ce mot ressurgir régulièrement, mais, au-delà de sa charge polémique, que désigne-t-il exactement ? Depuis trente ans, les médias ressassent les mêmes poncifs : le populisme serait démagogique et autoritaire ; ni de droite ni de gauche, mais essentiellement xénophobe et nationaliste ; il menacerait nos démocraties, comme jadis le totalitarisme. Ce qu’il s’agit, au fond, de faire via cette instrumentalisation quotidienne, c’est de discréditer l’idée d’une démocratie alternative, hors des institutions établies, et de dénier au peuple une capacité propre à faire de la politique.
Il convient donc de reconstruire ce concept fourre-tout sur de nouvelles bases. De le débarrasser des jugements normatifs, de cartographier ses expériences historiques fondatrices et de le rapporter au contexte politique qui l’a vu émerger comme phénomène à part entière, l’Amérique latine. S’en dégage une découverte fondamentale : le populisme n’a rien à voir avec la démagogie, le nationalisme et le totalitarisme. C’est une idéologie, radicalement démocratique, de crise des démocraties représentatives libérales, qui possède ses propres logiques et contradictions internes.
L’enjeu de cette redéfinition est de taille : mieux comprendre les nouveaux conflits sociaux qui se saisissent de l’opposition peuple vs élite et sont en train de transformer profondément nos démocraties.

Introduction. De quoi le populisme est-il le nom ?
La « nosographie » du populisme
Un concept piégé : que faire ?
Vers une définition nouvelle du populisme
1. L’anathème populiste
Un mot barbare
Un terme rattrapé par le conformisme
Du bon usage du peuple en démocratie
Le peuple du populisme
2. Le populisme à rebours des idées reçues
La « populologie » : un paradigme scientifique fragile
Axiome n° 1 : Le populisme est une affaire de démagogie
Axiome n° 2 : Le populisme est transidéologique ou postidéologique
Axiome n° 3 : Le populisme est une alchimie entre démocratie et autoritarisme
Axiome n° 4 : Le populisme menace !
Sortir des faux-semblants : ce que le populisme n’est pas
3. Les populismes à leur source
Archéologie d’un concept multistrate
Acte 1 : les narodniki russes
Acte 2 : le People’s Party états-unien
Un simulacre de populisme : le boulangisme
Anatomie d’une idéologie minimaliste
4. Le populisme réalisé
Une philosophie d’action publique originale
Un modèle politique continental
Des expériences fondatrices
Du populisme classique aux néopopulismes
Populisme « par le haut », populisme « par le bas »
5. Vers une nouvelle théorie du populisme
La crise
La mobilisation
L’institutionnalisation
6. Du populisme en Europe : la latino-américanisation du vieux continent
Un modèle pertinent pour l’Europe contemporaine ?
Quatre expériences populistes en cours
Contre l’ordolibéralisme, l’alternative d’un populisme européen
Conclusion. Ce que peut le populisme
Le populisme n’est pas ce que l’on croit
Le moment populiste contemporain : les Gilets jaunes
Pour un populisme plébéien, cosmopolitique et antisouverainiste
Remerciements.

Resumen

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y facilitar la navegación. Si continúa navegando consideramos que acepta su uso.

aceptar más información